Qui sont les Acteurs du Kisando ?

 

Bernard Escrivà

Bernard Escrivà étudie la Guitare Classique à l’Ecole Normale de Musique de Paris ; il enseigne cet instrument dès 1970 dans divers Conservatoires.

C’est en 1974 qu’il débute l’étude de l’Aïkido sous la direction de Masamichi Noro dans son Institut. Il enseigne cette discipline à partir de 1980 à Paris, puis  crée et dirige son École à Grenoble de 1985 à 1995 ; en 1995 ses recherches sur le mouvement le conduise à évoluer vers un nouveau concept qu’il nomme « La Qualité du Geste » ; il s’affranchit  ainsi du contexte Japonais et de l’origine martiale pour aller à la racine des gestes et aux conditions naturelles de leur exécution ; il poursuit ses recherches, voyage, rencontre et enseigne.

Sa qualité de musicien professionnel et sa connaissance du mouvement en général conduisent Bernard Escrivà à créer en 2010 un Art nouveau, le KISANDO, qui constitue la synthèse des disciplines étudiées et de ses recherches sur la mobilité corporelle.

« Le Kisando a pour objet l’aisance corporelle dans la rencontre passagère d’un partenaire dans le strict respect des limites biomécaniques que le corps impose. La musique avec ses composant rythmiques, harmoniques et mélodiques est le point de référence tandis que le vocabulaire gestuel se déploie comme une calligraphie spatiale. Le Kisando est un geste musical. »

Il enseigne le KISANDO à tous, des plus débutants aux plus avancés.

Il est le Directeur artistique du Kisando.  

Céline Gauthier

Céline Gauthier pratique assidument la danse classique dès 1968 et jusqu’en 1986. En 1984, elle rencontre Masamichi NORO et son art novateur, cet art qui privilégie la recherche de construction dans le dynamisme, une pratique respectueuse de la physiologie, un art duquel toute notion de conflit et de martialité est fermement évacuée. Elle suit son enseignement jusqu’en 2010 et enseigne son art dès 2004.

Par ailleurs, elle pratique le Hatha Yoga, selon la méthode Eva Rush Paul, à partir de 2000. Et, en tant que consultant en systèmes d’information et organisation et dirigeant d’entreprise, au-delà des aspects organisationnels ou techniques, Céline Gauthier s'intéresse à l’humain dans l’entreprise, à l'accompagnement du changement.

Puis en 2010, de son alliance avec Bernard Escriva émerge le Kisando, un nouvel Art du geste, au confluent des danses occidentales et des arts orientaux, un Art de la relation dans le mouvement.

Elle enseigne le KISANDO à tous, des plus débutants aux plus avancés.

Elle est l'Administratrice du Kisando.  

Association Alliance Kisando

L’association loi 1901 « Alliance Kisando » fédère enseignants et pratiquants du Kisando. Présidée par Céline GauthierElle est enregistrée à la préfecture des Hauts de Seine sous la référence W751188892.